Logo TMP
Aide
    Espace membres TMP

2012 Les femmes savantes

L'histoire

Comédie en 5 actes  de MOLIERE en version musicale

La pièce

Créée en 1672, un an avant la mort de Moliêre, cette pièce en vers et  en 5 actes respecte naturellement la règle des trois unités :
 

Le lieu

La scène est à Paris chez le bourgeois Chrysale.
 

Le temps

L'action commence le matin et s'achève à la tombée du jour.
 

L’action

Chrysale, bon bourgeois, et sa femme Philaminthe ont deux filles.  Armande, l'année, suivant l'exemple de sa mère, s'est prise de passion pour la science et la philosophie, tandis qu'Henriette sa cadette n'aspire  qu'à épouser le jeune Clitandre qu'elle aime d'un amour sincère,  soutenue en cela par son père.
 
Mais Philaminthe s'est mise en tête de la marier au faux savant  Trissotin, misérable poète et coureur de dot dont elle s'est entichée.
 
L'amour et la raison finiront-ils par triompher ?

... et pourquoi une version musicale ?

 
En choisissant de créer une version musicale des Femmes savantes, loin de commettre un sacrilège, nous avons le sentiment d'être restés fidèles tout à la fois à la tradition du Théâtre Musical du Pecq de mêler les notes et les mots, et à Molière lui même.
 
On sait que pour cette pièce, écrite en 1672, l'auteur du Bourgeois gentilhomme qui venait de se brouiller avec Lully n'avait pas pu bénéficier de la participation du compositeur florentin et de ses célèbres violons du Roi. C'est pourquoi nous avons eu l'idée, dans le plus grand respect de l'œuvre et du texte original, de mettre en musique certains passages et d'agrémenter les 5 actes d'intermèdes musicaux dans le plus pur style des comédies-ballets.
 
Plus de dix-huit mois de travail ont été nécessaires pour écrire la musique, régler la mise en scène, réaliser costumes et décor, et réussir à monter ce spectacle interprété par quatorze comédiens et accompagné par un orchestre d'une vingtaine de musiciens.

  Distribution

(lors de la première, par ordre d'entrée en scène)

Chrysale (bon bourgeois) :
Victor RIBEIRO
Philaminthe (femme de Chrysale) :
Jocelyne ALBORGHETTI
Armande (leur fille) :
Laure LE MORVAN
Henriette (leur fille) :
Perrine MONTFROND
Ariste (frère de Chrysale) :
Christophe ROBERT
Bélise (sœur de Chrysale) :
Alison DELORME
Clitandre (amant d’Henriette) :
Franck BERTHELOT
Trissotin (faux savant) :
Michel NILLES
Vadius (savant) :
Philippe REAUBOURG
Martine (servante) :
Céline CHANTOME
L'Epine (laquais) :
Isabelle RIBEIRO
Second Iaquais :
Michèle FREI
Julien (valet de Vadius) :
Jean-Pierre CONJEAUD
Le notaire :
Christine RAMADE


Orchestre

Direction : Jean-Pierre CONJEAUD
(lors de la première)
 
Violons André HURET (1er violon)

Nicole PICHON

Simonne GUTIN

Bérénice ARZEL
Alto Anne-Elise VELU
Violoncelles Tineke SMIT

Aude GUIGNARD
Flûte Tineke SMIT
Hautbois Anne HOUSSAY
Clarinettes Sophie VIAL

Virginie TOGORES
Clarinette Contre-Alto Jean-Louis MATROD
Saxophone Alto Marc LOPENAGUE
Saxophones Ténor Véronique BREARD

Frédéric CADIC
Trompettes Louise BERTHELOT

Caroline LUC
Batterie / Percussions Jérémy CONJEAUD
Basse Jean-Claude PANTEL
Piano Jean-Pierre CONJEAUD


Mise en scène  :

Danielle BAUDET
 

Musique  :

Jérémy et Jean-Pierre CONJEAUD
 

Chorégraphie  :

Krystel RESTOUEIX
 

Costumes  :

Marianne BORIE et
Tineke SMIT
 

Décor  :

Christophe DEFOULNY
 

Maquillage  :

Brigitte VASSAL
 

Son  :

Laurent JOYCE
 

Lumières  :

Baptiste CONJEAUD
 

Affiche  :

Jean-Pierre GODINEAU
 

Administration  :

Catherine CONJEAUD
 

Régie plateau  :

Jean-Jacques BORIE et
Romain GOUAULT


Remerciements

Ce projet n'aurait pas été rendu possible sans l'aide de :
La Municipalité du Pecq
Le Conseil général des Yvelines
Le Centre culturel André Malraux
 
Nos remerciements très sincères également à :
Jean-Pierre Godineau, Jérôme Airaudo, Véronique Gasse-Prévost,  Orane Senly, Mélanie Flahaut, Christophe Kaiser, Guillaume Seymour, Sophie Joly, Frédéric Heynen... et tous les autres, anonymes et si  nombreux, et qui se reconnaîtront.

Mise à jour du 25/02/16